Nouveau local « l’Espace Flora Tristan » à Audenge (Article du Coban Mag)


« La Violence conjugale est inacceptable. »

C’est par ces mots que l’association Solidarité Femme Bassin, présidée par Joe Mercier, présente son action et son soutien à des femmes en souffrance ou isolée, sur son site internet.

Les chiffres de référence  sur les violences faites au femmes sont éloquents et démontrent que notre société doit réagir face à ces comportements intolérables. On estime en effet que, chaque année, 225 000 personnes sont victimes de violences conjugales en France.

Devant ce fait de société qu’on ne peut passer sous silence car il touche 1 foyer sur 10 dans notre pays, la COBAN, sollicitée par la dynamique association « Solidarité Femmes Bassin », s’est mobilisée pour soutenir son action, son dévouement, sa disponibilité de tous les instants à l’égard de femmes isolée ou qui souffrent dans leur quotidien, en apportant une aide matérielle par la mise à disposition d’un local à Audenge.

Ce local, dénommé « Espace Flora Tristan », a été inauguré le 25 novembre 2018, en présence des membre du Bureau de la COBAN, du Bureau et bénévoles de l’association et de nombreuses personnalités dont Bruno LAFON, Président de la COBAN et Nathalie LE YONDRE, Maire d’Audenge et Conseillère Régionale.

Par cet équipement identifiable, l’équipe de bénévoles sera présente, à l’écoute des femmes, dans un lieu convivial et chaleureux.

Le Présidente de la COBAN, Bruno Lafon s’est félicité de cette initiative qui s’inscrit dans le droit fil du « 5ème plan de mobilisation et de lutte contre toutes les violences faites aux femmes », diligenté par le Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des Femmes.

Source: http://www.coban-atlantique.fr/

 

Visite de Marlène Schiappa du 19 février 2018


La députée Sophie Panonacle avait invité lundi 19 février 2018 sur le Bassin la Secrétaire d’Etat à l’égalité femmes-hommes Marlène Schiappa.

Une réunion de travail a eu lieu avec les élus, les associations, la police et la gendarmerie « pour faciliter et accompagner les femmes victimes de violences« .

Sophie Panonacle a rappelé que l’égalité femmes-hommes était « la grande cause du quinquennat« 

« C’est une médaille importante »

La députée a distribué les médailles récompensant les « talents de l’égalité » sur le Bassin.

Elle a pris date : tous les 19 février durant son mandat, Sophie Panonacle, la députée LREM, remettra des médailles récompensant « Les talents de l’égalité sur le bassin d’Arcachon ». Les premières furent distribuées lundi. Et la première le fut à un homme, Jean-Jacques Eroles, le maire divers droite de La Teste de Buch.

Les deux suivantes à Joe Mercier, présidente de Solidarité Femmes Bassin, et Françoise Coineau, présidente de Femmes Solidaires. « C’est important pour les 30 bénévoles qui travaillent au sein de l’association« , a témoigné cette dernière.

Puis Catherine Roux a été honorée. Une ostréicultrice donc, parce qu’il « faut sortir du cliché des métiers réservés aux hommes » dixit la députée. » C’est important pour les femmes, a souri Catherine Roux. C’est la marque de l’ouverture des femmes à tous les métiers. Et j’espère que cette médaille va susciter des vocations d’ostréicultrice ! » .

La jeune écrivaine Ana Sanchez Ortiz a elle aussi reçu une médaille. Tout comme le lycée de la Mer de Gujan Mestras représenté par la professeur Julie Gayard et ses élèves. Ils avaient notamment réalisé un court-métrage sur le harcèlement : »Voilà une superbe reconnaissance du travail des élèves, a expliqué la professeure. Nous avons dans ce lycée une majorité de garçons donc nous avons à coeur de porter l’égalité femmes-hommes« 

Source : http://www.sudouest.fr/2018/02/20/comment-redresser-la-tete-quand-on-a-peur-4215723-2733.php

 

Soirée caritative – 14 janvier 2018


 

La Soirée de la générosité

Une belle soirée sous le signe de la générosité et de la convivialité, c’est ce qu’ont vécu tous ceux qui ont participé à l’opération caritative organisée dimanche 14 janvier 2018 au restaurant « Diego Plage ».

Lors de cette soirée une vente au enchères a permis de récolter 3800 € au profit de deux association de défense d’enfants et de femmes.

Nous remercions Florence et Stéphane pour cette soirée conviviale à laquelle étaient conviées de nombreuses personnalité.

Source texte : http://www.ladepechedubassin.fr/

Source photos: https://www.jeanchristophelauchas.com/