Des violences conjugales sans limite d’âge (article SO)


116 – c’est le nombres de femmes victimes de violences conjugales et aidées sur le Bassin d’Arcachon en 2019 par SFB.
Depuis le 1er janvier 2020,elles sont 103.

146 – c’est le nombres de femmes tuées par leur partenaire ou ex-partenaire en 2019

 

« Il n’y a pas de profils type. Certaines sont très aisées et ont des situations importantes.

Il faut bien comprendre que les femmes qui partent le font la peur au ventre. Le mari peut être condamné et purger une peine de prison, elles demeurent sous emprise. C’est pour cela que le processus est très long. »

Télécharger l’article de presse Sud-Ouest